L’urbanisation : condition de l’intégration ?

Erwan Retiere

  • L’urbanisation : condition de l’intégration ?
  • Résumé : Les problématiques d’intégration sont indissociables de la gestion d’un système d’information. Concomitantes aux évolutions de l’organisation que le SI supporte, elles obligent à composer avec leur soutenabilité. L’apport de référentiels et de méthodes est le plus souvent d’ordre tactique et ne permet pas l’inscription de l’intégration dans une démarche d’amélioration continue.
    La démarche d’urbanisation, fédère des règles de conception et de bonnes pratiques améliorant l’agilité du SI. Depuis des objectifs stratégiques, elle définit une trajectoire permettant l’évolution de l’ensemble des strates du SI. Structuré en blocs communicants et découplés, ce dernier bénéficie d’une meilleure évolutivité.
    Cette démarche a été conduite au sein du groupe Rothschild. Le programme de transformation résultant a visé à l’amélioration de sa plateforme opérationnelle. Les principaux projets ont consisté à simplifier le SI (suppression des applications en doublons, intégration des activités front et middle, convergence et automatisations des processus).
    La démarche aura ainsi contribué aux objectifs de diminution des coûts de maintenance et doubles saisies, à l’augmentation de la connaissance du patrimoine et à celle de la qualité de données. Elle aura répondu au besoin d’agilité à travers la réorganisation des architectures fonctionnelles et applicatives. En revanche, sa médiocre lisibilité et la difficulté à en restituer ses enjeux au métier et à la direction ternissent son bilan.
  • Entité : Rothschild HDF Investment Solution
  • Commentaires : Très bon sujet permettant de comprendre l’urbanisation des SI

Laisser un commentaire